L'arbre de Piya
Bon retour sur le forum!


Forum pour Fanfictions de toutes sortes!
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fille de l'eau

Aller en bas 
AuteurMessage
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Fille de l'eau   Ven 13 Juil - 18:16

Dame Gabrielle et le CONSEIL DE LA MANGUE
en partenariat avec le Ministère des Melons
A l'illustre honneur de vous présenter
Sa PREMIÈRE HISTOIRE





Intro explicative: L'histoire a lieu dans un monde ailleurs. *Comme celui de la chanson, on y va par le train! ^^ * Et plus précisément sur une planète de la même taille que la Terre. Il y a une population très grande et très diverse, comme chez nous. La planète est constituée de la même façon que chez nous, les plaques tectoniques et leur fonctionnement, rien ne diffère de notre monde, hormis leur agencement différent, en continent de tailles et formes variables, mais ceux-là sont différents des nôtres. Ces continents ne sont pas divisés en pays ou en contrées, ni rien de ce genre. Il n'y a pas de gouvernement, il y a un conseil, nommé Consortium, chargé de maintenir l'ordre. Les gens n'ont pas évolué de la même façon que nous. Il n'existe pas de technologie plus avancée que la roue. Par contre, depuis le Commencement, le Consortium a mis au point, perfectionné et interdit (depuis trop longtemps déjà, selon l'héroïne de l'histoire) ce qu'il appellent les Techniques Élémentaires, qui donnent au gens ayant la maîtrise de ces techniques des pouvoirs liés à un des quatre éléments. Ces techniques, à terme, peuvent être utilisées afin d'obtenir la vie éternelle. Ce fût l'une des raisons officielles de leur interdiction. " LA VIE ÉTERNELLE EST CONTRE-NATURE " a jugé le Consortium. Nous nous situons à présent dans un petit village du 5° Continent, où les habitants sont en colère. Près de ce village, il y a un lac, avec au centre un tourbillon permanent.
Bon ben je commence la vraie histoire! ^^
Bonne lecture et n'hésitez pas apporter toute critique constructive! *Prends son fusil à pompe et le charge* Cool






Fille de l'Eau

Éliminer son opposé, c'est apporter du déséquilibre. Le déséquilibre apporte trop de bonheur aux uns, pas assez aux autres. Et ouvre de nouveaux horizons.

Tout est violet, mais il n'y a rien. Rien à part des tâches de jaune, rose, bleu, noir, rouge, et vert. Je ne sens plus mon corps, ce qui veut dire que j'y suis presque arrivée! Encore un tout petit peu et ce sera définitif! C'est merveilleux. Je suis si bien, et plus rien ne pourra entraver ce bonheur...
Tout se met alors à bouger. Les tâches noires grossissent, deviennent énorme, m'enveloppent, deviennent infinies... C'est raté. Ils m'ont trouvée.

J'ai mal partout. Et envie de vomir. Tout est extrêmement flou dans mes pensées... Je ne comprends rien si ce n'est que j'ai mal. Il fait très chaud. J'entends un grand sifflement et une voix douce de femme qui annonce l'entrée de je ne sais quoi sur une voix. Des gens courent s'engouffrer dans de grandes boîtes métalliques. Les portes des boîtes se ferment, il y a un second sifflement qui me déchire les tympans, et les boîtes commencent à avancer les unes après les autres, comme tirées par la première qui semble loin devant. Mais qu'est-ce cela veut dire? Tout ce que j'arrive à comprendre, c'est que tout ceci fait un bruit monstrueux qui résonne dans ma tête avec une force inouïe... Je ferme les yeux.

Puis tout se remet à bouger à l'extérieur, je le sens. Mais cette fois je prends bien garde à ne pas ouvrir les yeux!
Je sens que tout est fini. Des chants parviennent alors à mes oreilles. De longues litanies d'homme et de femme, tous en cœur profère le jugement. Ils m'ont donc bien trouvée. J'essaye alors d'ouvrir les yeux, mais impossible. Mes bras et mes jambes aussi sont bloqués. Cela me perturbe. Les chants se taisent. Soudain je sens une bourrasque de vent dans mes cheveux et sur mon corps. Je comprends alors que je suis nue attachée à une dalle de pierre. J'entends des vagues s'écraser contre des rocher, et ce doux son m'enchante.
Les chants reprennent crescendo; ils m'annoncent la peine de mort. Des mains saisissent alors mes épaules et mes chevilles. C'est dégoûtant. Mais je me dit que de toutes façons ces gens payeront le prix d'avoir osé me toucher. À nouveau les gens se taisent et je suis projetée dans l'eau.
Le caresse de l'eau sur ma peau me fait le plus grand bien. Instantanément, je sais où je suis: le courant que je sens est très particulier et n'existe qu'à un seul endroit sur tout le continent. Il s'agit du Gouffre d'Ansem, le tourbillon où les idiots qui peuplent cet endroit procèdent aux condamnations à mort par l'eau. L'air commence à me manquer. D'ici deux minutes, n'importe quel humain doit perdre connaissance et respirer de l'eau, et donc mourir noyé. Ainsi le veulent la nature et la tradition. J'ai brûlé mon mari, donc on me noie, par opposition. Quelle bande d'imbéciles, tous autant qu'ils sont! On ne peut pas noyer une Élémentariste de l'Eau. Ils sont ridicules. Il est vrai qu'il ne savent pas qu'ils ont affaire à moi, Elinina, Grande Prêtresse de l'Eau, et dernière des Formateurs de cet Élément...
À ce moment, je sens que les liens magiques qui m'accrochent à la dalle de pierre sont en train de se faire grignoter. Sqwizz est là! Enfin les liens sont rompus, je me dégage les yeux. Squizz est sous sa forme préférée: un lapin. Les lapins ne nagent pas, mais Squizz oui. Il sait qu'il va devoir regagner sa forme originelle, alors il me fait une petite caresse avec sa joue. Il est bouillant, comme d'habitude. Puis il devient un amas lumière blanche et à la place de mon léporidé et blanc compagnon se trouve à présent un pierre translucide et blanche. Je m'en saisit, et de la même façon, mes jambes se transforment en une queue de poisson de couleur bleu nuit. Et mes organes aussi se modifient: à la place de poumons humain, des sortes de grandes plaies béantes apparaissent: mes branchies! Ça y est! Je respire enfin!
Malgré les protestations de Squizz (sous forme de petite décharges électriques sur ma peau), je me laisse emporter par le courant jusque vers le fond. Je me suis toujours demandé ce qu'il y avait au fond pour que personne n'en soit jamais revenu. Mais à mesure que je descend vers les profondeurs, la résistance de mon petit compagnon se fait de plus en plus poussée. À mesure que je descend vers le centre du tourbillon, la petite pierre envoie des décharge de plus e plus longues et douloureuses, elle devient bouillante. Cela attise encore plus ma curiosité, car je ne sais pas ce qui peut l'effrayer, étant donné que Squizz n'a jamais eu peur de quoi que ce soit depuis très longtemps...



Bon je m'arrête là pour aujourd'hui mais je continuerai plus tard!! bounce


Dernière édition par Dame Gabrielle le Dim 15 Juil - 16:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wing$
Ange Pierre de Lune
Ange Pierre de Lune


Messages : 222
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 22
Localisation : Over the Rainbow ♥

Feuille de personnage
Nom du personnage: NAVY
Race: Humain(e)

MessageSujet: Re: Fille de l'eau   Ven 13 Juil - 18:43

Pas mal, pas mal. J'attends la suite x).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piya
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23
Localisation : La tête dans les nuages et les pieds sur terre!

Feuille de personnage
Nom du personnage: Piya
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Fille de l'eau   Mar 24 Juil - 19:30

J'aime bien! c'est bien écrit et intriguant. La suite! Wink

_________________
Like a Star @ heaven Que la Lune veille sur vos rêve et la nuit sur vos envies... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven L'espoir conduit aux rêves, et les rêves à l'espoir... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Tyrion: Are you going to leave?
Shae: You have a shit memory. I am yours, and you're mine. Like a Star @ heaven



"ok, va falloir qu'on arrête tout ça. Et gloire à Flotteman."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larbredepiya.forumgratuit.org
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Suite... On va appeler ça chapître II!   Mer 25 Juil - 19:21

Alrdrick s'ennuyait. Cela faisait trois jours qu'il était ici, et trois jours qu'il n'avait rien à faire. Et pour un garçon aussi actif qu'Aldrick, c'était un vrai supplice. L'oisiveté forcée dans laquelle il était plongé depuis qu'il était tombé dans le Gouffre l'insupportait au plus haut point. Et de plus les ossements et les cadavres boursoufflés tout autour de lui le mettaient très mal à l'aise. Au début, il était même complètement paniqué à leur vue. Mais il avait finit par s'y habituer. Comme eux, il avait bien faillit se noyer et arriver mort... Il avait simplement eu beaucoup de chance.

Le tourbillon l'emportait avec une vitesse inouïe vers le fond, quand un courant contraire lui poussa la tête hors de l'eau avant de le ramener vers le fond. Il avait donc pu reprendre sa respiration avant de sombrer au milieu des flots. Il eu le temps de voir le qu'il passait dans un trou énorme puis perdit connaissance. Puis il s'était réveillé dans au bord d'un étang remplit par une cascade, cerclé par un petit bois. Entouré de morts. Ce fût pour lui un des jours les plus effrayants de toute sa vie.

Ne sachant pas quand il allait pouvoir retourner à la surface, il s'était lancé dans une exploration de l'endroit dans lequel il se trouvait. Le petit étang était entouré de végétation dense qui empêchait d'avancer. Au bout de plusieurs heures de déblayage, Aldrick trouva une pierre massive qui bouchait complètement le passage, et se rendit compte que c'était plus qu'une simple pierre. En fait, il semblait qu'il se trouvât dans une grotte énorme creusée par un courrant d'eau. La grotte avait dû être asséchée et ne restait que la cascade, qui avait dû emmener des graines, de la terre et assez d'eau pour leur permettre de se développer. La lumière du jour passait à travers le haut de la cascade. Ce qui avait donné ce petit bois souterrain. Il y avait même quelque arbre fruitier, qu'il n'avait jamais vu, comme par exemple un grand arbre au feuillage bas, aux feuilles regroupées très longues et en touffes, avec des fruits de forme ovoïde, à la peau verte et jaune, parfois rouge, à la chair orangée et très sucrée. Il avait bien pris goût à ce fruit en particulier. Il en mangeait en l'épluchant à l'aide de son couteau de poche dont il ne se séparait jamais.
Détestant son sentiment d'inutilité, Aldrick décida de faire quelque chose pour les corps mutilés qu'il était forcé de côtoyer. Il avait pour projet de leur offrir une sépulture, ou au mins de les enterrer. N'ayant pas de pelle, il réfléchit un long moment avant d'essayer de se creuser une manière de pioche dans un tronc d'arbre mort à l'aide de son couteau et de la fixer sur une branche très solide. Cela lui prit deux jours. Il commença à creuser mais se rendit vite compte que ce n'était pas la peine: la couche de terre n'était épaisse que d'une cinquantaine de centimètres et étaient occupée par un nombre incalculable de racines.
Il n'avait plus rien à faire. Toute la matinée, il s'était employé à rassembler tout les corps au fond de la grotte, où il ne les voyait pas. Puis il s'était employé à se faire de petites réserves de fruit mais pas trop grosses pour ne pas qu'elles pourrissent. Il avait allumé un feu, et essayé de trouver un équivalent de bruyère pour se préparer un lit afin de ne plus dormir à même le sol. À présent, il était allongé sur son lit improvisé, et se morfondait de solitude. Il n'en pouvait plus de rester inactif au bout d'une heure, il se leva, et fit le tour de la grotte une nouvelle fois et ne trouva rien de plus que lors de la première exploration.
Il décida de prendre un bain. Il se déshabilla et sauta dans l'étang. Il nageait sous l'eau quand il aperçu une chose briller au fond de l'étang. Intrigué, il remonta, remplit ses poumons au maximum et replongea.
Il s’enfonçait toujours plus avant sous la surface, ses oreilles commençaient à lui faire mal, tout en ne quittant pas des yeux le point brillant tout au fond de l’étang.
C’est alors que le point se mit à briller de plus en plus, allant jusqu’à irradier toute l’eau d’une lumière blanche.
Aldrick, complètement aveuglé, remonta à la surface aussi vite qu’il le pût. Mais il avait beau brasser et brasser encore, toujours plus, il n’atteignait pas la surface.
Il pesta en son fort intérieur. « C’est sûrement l’œuvre de cette sorcière dont tout le monde me rebat les oreilles depuis que je suis arrivé dans ce trou perdu ! » pensa-t-il.

Au fond de l’étang, Squizz et son amie regardaient d’un œil plutôt amusé l’homme nu se débattre dans le Cercle où ils l’avaient enfermé sans même que cet hurluberlu envoyé par le Consortium ne s’en rende compte.

Je m'arrête à nouveau ici, en espérant que vous allez pas trouver ça trop trop dégueulasse... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Lacrima*
Ange Pierre de Lune
Ange Pierre de Lune
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/05/2012
Localisation : Dans les locaux d'Abstergo Industries.

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elvirella
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Glou glou glou   Jeu 26 Juil - 16:57

Eh ben! C'est super que tu aies repris cette histoire!!!
Vraiment, c'est très prenant et j'ai hâte de lire la suite. Tu fais partie des personnes qui devraient écrire beaucoup plus.

Bonne continuation, Dame Gab' !!! What a Face

_________________
Gloire à Flotteman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Marre-ci peau cou! ^^   Jeu 26 Juil - 17:01

Merci ça me fait plaisir que ça vous plaise! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piya
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23
Localisation : La tête dans les nuages et les pieds sur terre!

Feuille de personnage
Nom du personnage: Piya
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Fille de l'eau   Jeu 2 Aoû - 10:24

Oui, moi aussi je veux la suite! j'aime vraiment beaucoup!!

_________________
Like a Star @ heaven Que la Lune veille sur vos rêve et la nuit sur vos envies... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven L'espoir conduit aux rêves, et les rêves à l'espoir... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Tyrion: Are you going to leave?
Shae: You have a shit memory. I am yours, and you're mine. Like a Star @ heaven



"ok, va falloir qu'on arrête tout ça. Et gloire à Flotteman."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larbredepiya.forumgratuit.org
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Chapître III   Mar 14 Aoû - 0:17

Squizz et moi avons parcouru tant de chemin depuis qu'il m'a trouvé. Combien de fois m'a-t-il sauvé? Je ne saurais le dire tant ce nombre est grand. Il est tout pour moi. Un compagnon, un ami, une famille à lui seul. Il a supprimé tout les dangers qui me guettaient; si bien qu'aujourd'hui et grâce à lui, et pour la toute première fois, je sens complète, indépendante et heureuse. Il m'a prise sous son aile et m'a emmené sur une voie nouvelle dont personne ou presque ne soupçonne l'existence, si ce n'est le Consortium bien entendu...
Je me rappelle du jour de notre rencontre. De mon désespoir, de la haine en moi et autours de moi, du gouffre au bord duquel je me trouvais. De son regard, de son intervention, de sa prévenance, de sa gentillesse, de son amour. Tout est allé si vite. Je ne sais pas si j'ai tout compris à ce moment là. Ce que je sais c'est que j'étais perdue et qu'il m'a trouvée.

Nous habitions depuis des générations, et peut-être même depuis le commencement, une petite bourgade appelée Lelline. Ma famille était heureuse. Nous avions beaucoup d'amis. Tout n'était que labeur, bonheur et communion. Puis un lapin est arrivé dans ma vie. Il fut succédé par des oiseaux. Et tout s'est effondré.

À l'époque, j'avais 15 ans et je m’appelais Moïa. Comme tout les après-midi, je puisais de l'eau au milieu de la grande place. Il faisait très chaud. Je mouillais mon visage lorsque je remarquais une petite boule de poils blancs à l'autre bout de la place sous un arbre, comme un énorme pappus de pissenlit. J'en vis sortir deux oreilles longues et droite, posée au sommet d'une petite tête, elles-aussi couvertes de poils. Jamais je n'avais vu pareille créature. Comme je m'approchais avec mon sceau à la main, l'irréel prit place.
Je sentis le soleil se voiler. Je levai les yeux et vis d'immenses oiseaux multicolores, aussi longs qu'un champ de céréales, très plats. Il se mouvait avec une telle légèreté, une telle grâce que j'étais complètement subjuguée, incapable de détourner les yeux de ces animaux étranges. Autours de moi, la vie et le temps s'étaient suspendus, comme si tout s'était plongé en un profond sommeil. Je vis les oiseux s’arquer, puis plonger vers nous, vers les habitations, à une vitesse inouïe. Je les vis s'enflammer juste avant l'impact avec le sol, et exploser.
Tout prit feu. Tout brûlait, brûlait comme si le feu avait pris depuis plusieurs heures. Tout et tout le monde.
La petite bête aux poils blancs que j'avais remarqué n'était plus là. Une bulle s'était crée autours de moi. Je flottais dans cette bulle, et cette bulle flottait au milieu du danger sans en être touchée. Je pleurais. À travers les larmes, j'entrevis mon père sortir de notre maison à moitié effondrée en courant et en hurlant, ses habits en feu. Je voulais crier; aucun son ne sortis de ma gorge. Je voulais l'aider; je n'arrivais pas à bouger. Je voulais mourir avec ma famille; la bulle s'élevait toujours plus haut dans les airs et s'éloignait de la morsure des flammes. Je voulais comprendre; mes yeux se fermèrent sur un long sommeil sans rêve.

Lorsque je me réveillai, je me sentais vidée de tout: d'énergie, d'envie, de repères, d'espoir, d'avenir. En moi ne se trouvait qu'une immensité froide et désertée par la lumière. Un désespoir complet et total. Les larmes noyèrent à nouveau mes yeux. J'étais effondrée. J'étais seule. Perdue. Vide. Désespérée. Morte et glacée à l'intérieur. C'est alors que je sentis une petite patte chaude et poilue se poser sur ma joue, une autre sur mon cœur. Une onde de chaleur déferla alors en moi. Une fièvre vivante, revigorante, une douce exaltation s’emparait inexorablement de mon être tout entier. Les larmes séchèrent un peu. Mes yeux encore humides purent donc distinguer la petite bête blanche aux longues oreilles qui était dans mon village juste avant... Son contact calmait peu à peu mon désarrois. Toujours sans comprendre, je commençais à me sentir presque bien.

C'était Squizz. Il venait d’effectuer le premier sauvetage d’une longue – au combien longue ! - liste.
Depuis ce jour, il ne m’a plus quittée. Depuis ce jour, il me montre la vraie face du monde dans lequel nous sommes. Depuis ce jour, il m’apprend tout ce que je dois savoir. Depuis ce jour, je sais mieux que personne que tout cela ne peut pas continuer ainsi.

À la suite de ce nouveau départ, il m’a appris à maîtriser un Élément : l’Eau. Ce qui fait de moi une Criminelle du plus haut niveau pour le Consortium. De plus, mon cas est deux fois plus épineux étant donné que j’ai échappé à son jugement, je n’ai pas brûlé avec le reste de ma famille.
Car oui, c’est lui qui avait organisé le massacre dans le plus grand secret, comme tant d’autre. Si on apprend qu’à un endroit dans le monde, un nouveau né porte la faculté de maîtriser un ou plusieurs Élément(s), s’en est fini. L’endroit prend feu, on ne sait comment, on ne sait pourquoi. À ce sujet, le Consortium a déclaré : « Les futurs Élémentaristes sont une malédiction pour leur entourage. Ils provoquent leur perte. »
Et bien entendu, personne ne se pose plus de question que ça. Lorsqu’un Élémentariste vient au monde, ils le font périr par l’inverse de leur élément et ils imaginent que l’équilibre est revenu ! Sauf que la plupart du temps ces ignares se trompent de cible, et un innocent meure pour rien. Jusqu’à ce que le Consortium l’apprenne, et là, tout son environnement disparaît purement et simplement sans faire de vagues.

Malheureusement une Élémentariste de l’Eau a pour vocation de faire des vagues… Alors me voilà la criminelle la plus dangereuse du monde selon le Consortium avec en prime une bande de débiles body-buildés en permanence à mes trousses, comme l’autre andouille là-bas dans le Cercle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piya
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23
Localisation : La tête dans les nuages et les pieds sur terre!

Feuille de personnage
Nom du personnage: Piya
Race: Elfe

MessageSujet: AAAAARGH!!!   Sam 25 Aoû - 13:43

Je veux la suite!
La SUITE!
Spoiler:
 
La suite!
La suite!!!

_________________
Like a Star @ heaven Que la Lune veille sur vos rêve et la nuit sur vos envies... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven L'espoir conduit aux rêves, et les rêves à l'espoir... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Tyrion: Are you going to leave?
Shae: You have a shit memory. I am yours, and you're mine. Like a Star @ heaven



"ok, va falloir qu'on arrête tout ça. Et gloire à Flotteman."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larbredepiya.forumgratuit.org
*Lacrima*
Ange Pierre de Lune
Ange Pierre de Lune
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/05/2012
Localisation : Dans les locaux d'Abstergo Industries.

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elvirella
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Suite!   Lun 27 Aoû - 10:01

XD Piya t'innoves? Wink
Beuh, pas moi...

LA SUIIIIITE!!!

Pauvre autre andouille, il v finir ses jours noyé... ou pas ^^'

_________________
Gloire à Flotteman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Chapitre IV   Mer 29 Aoû - 18:20

Aldrick en est sûr à présent, il s'agis bel et bien de magie, car la pierre de son collier est devenue rouge et même tant que l'eau a blanchi. Et c'est certainement de la magie très puissante, étant donné que sa pierre n'avait même pas eu le temps d'émettre le champ de protection habituel...
Et vu son niveau personnel en la maière, autant économiser de l'énergie, plutôt que d'essayer de briser un sort dont il ne connaît ni l'élément ni la nature.
Il n'a presque plus d'air, il n'aura bientôt même plus assez d'énergie pour penser. Il cesse de nager. C'est inutile. S'il faut mourir ici, autant repousser la mort le plus longtemps possible.


Loin en dessous, je regarde l'autre andouille qui commence à comprendre que ça ne sert à rien de se débattre. Il n'est donc pas aussi bête qu'il en a l'air. Un grand brun body-buildé, au regard aussi niais que celui de ses pairs. Mais étant donné qu'il m'a trouvée dans ce lieu inaccessible au commun des mortels, qu'il m'y a même devancée, je suis en colère et vais lui poser quelques questions…
Ah! Visiblement il va bientôt perdre connaissance. Je me demande de quel niveau il peut bien être dans la hiérarchie pour garder un tel calme. Soit il est un niveau tellement bas qu'il se dit que sa vie n'est pas assez précieuse pour s'en soucier, et dans ce cas-là, cela voudrait dire que sa mission a bien été portée à son terme; ce qui est mauvais pour moi. Soit il est d'un niveau vertigineusement haut qu'il côtoye si souvent et de si près la mort que celle-ci ne lui fait absolument plus peur; ce qui est nettement plus aventageux n ce qui me concerne...
Quelque soit son niveau, il ne peut rien contre moi de toutes façons.


Aldrick économise la moindre de ses forces. Il se rappelle avoir déjà eu cette sensation. La sensation d'étouffement, l'eau tout autours, la certitude qu'il va mourir et que personne ne s'en soucie.

Le souvenir l'absorbe. Il a 4 ans. Il vient de s'échapper du Centre où il habite depuis que ses parents sont partis, il y a deux ans. Il est tombé du pont sur le lac. Il coule à pic. Il ne peut pas remonter. Il perd connaissance en se demandant combien de temps les encadrants mettront à s'apercevoir de sa disparition, étant donné que d'habitude, personne ne remarque jamais sa présence.

Il se réveille. Une chambre. Sa chambre au Centre. Des larmes inondent sa vue. Il ne comprends pas pourquoi il est là.

À présent il a dix ans. C'est le jour de son anniversaire. Il pleure. Ses parents ne sont pas venus. Les parents et la famille de tous les autres enfants viennent leur rendre visite pour leur anniversaire. Pas les siens. Ils n'ont jamais pu venir.
On lui a pourtant expliqué maintes et maintes fois qu'ils sont montés au ciel lorsqu'il avait trois ans lors de l'attaque d'un sorcier très méchant, mais la mort et la guerre sont deux concepts qu'il n'arrive pas à saisir. La seule chose qu'il sait, c'est qu'il est seul, qu'il n'a ni ami, ni famille pour fêter avec lui le jour de sa naissance. Donc Aldrick pleure. Au risque de se faire punir par les encadrant, qui disent qu'on a pas le droit pleurer.

Même date, quatre ans plus tard. Il se trouve devant l'immense portail de la coure, elle aussi colossale, qui accueille chaque année la ville entière et des tas de stands de marchands ambulants le jour de la fête du Consortium. Aujourd'hui la coure est déserte. Il n'y a que lui et sa malle est posée à côté de lui. Elle ne contient rien de bien important. Le portrait de ses parents et quelques affaires. Il ne sait pas ce qui l'attend. il sait simplement qu'il doit attendre. Attendre qu'on vienne le chercher. Mais qui viendra. Personne, il en est convaincu. Pourtant il attend. Il compte les minutes. Il espère quand même.
Le soleil tape, il a très chaud. Il sait qu'il risque une insolation s'il reste ici plus longtemps. Il tire sa malle sous l'arbre à coté du portail, s'assoit dessus attends encore. Il scrute avec attention entre les barreaux du portail le chemin qui traverse la prairie pour arriver jusqu'au Centre. Vide. Personne.
10; 15; 20; 30 minutes; une heure. Presque deux. Les larmes lui montent aux yeux. Personne ne viendra pour lui. Il est fatigué. Il a chaud. Il sait qu'il ne peut pas retourner au Centre (il a dépassé l'âge limite depuis longtemps).
Que faire? Partir? Pour aller où? Personne ne l’attend. De toute façon il mourrait très vite de faim. Il chasse très vite l'idée de trouver un travail. Il n'est bon en rien. Rester et espérer la pitié des encadrants? Plutôt mourir. Mourir...
Le soleil se voile. D'un coup. Aldrick lève les yeux pour demander leur avis aux nuages. Il reste subjugué. La tête levée vers le ciel, il dévorait des yeux la beauté du spectacle qui s'offrait à lui.
Un oiseau. Porteur de toutes les couleurs du monde. Immense. Magnifique.
Cent fois, il en avait vu dans les livres, cents fois les encadrants les lui avaient décrits avec des étoiles dans les yeux ces créatures et leur splendeur, cent fois il en avait vu en rêve. Pas une seule fois ce ne fût à la hauteur de la majesté dont faisait preuve sous ses yeux l'oiseau.
Il le regarde s'arquer. Plonger. S'arrêter exactement à sa hauteur, recouvrant le Centre presque dans son entier.
Aldrick se rend compte que l'oiseau le toise depuis qu'il est là haut. Peut-être même depuis toujours. Il se sent sondé jusqu'au plus profond de lui.
Puis l'oiseau se baisse jusqu'à terre.
Le jeune homme monte sur l'oiseau. S'assied. S'envole loin de tout son désespoir et de sa solitude. Il part.

Au dessus des nuages, un jeune homme sur un oiseau géant est heureux. Pour la première fois.

Le vol dure un jour et une nuit. Un peu avant l'aube, le grand animal se pose dans une prairie qui s'étend plus loin que l'horizon. Deux hommes, vêtus tous les deux du même uniforme rouge, y sont assis. Ils toisent avec réprobation le garçon endormi sur l'Oiseau. Puis l'un d'eux lance à l'oiseau:

"Miselle, pourquoi choisis-tu toujours des sujets hors-normes. Les recrues doivent avoir au maximum 5 ans pour être accueillies et tu le sais!"
Pendant ce temps, l'autre homme, imperturbable, prend Aldrick dans ses bras et s'en va.

À compter de ce jour, Aldrick est recruté dans le corps armé du Consortium. Il reçoit une formation de 7 ans. Du garçonnet effrayé, éploré et un peu gras ne reste rien qu'une cicatrice, loin, très loin enfouie dans les méandres de sa mémoire.
Il est devenu un homme, au cheveux brun coupés court, à la musculature saillante et à l'efficacité redoutable. Les missions les plus compliquées lui sont réservées, et il les réussisa à chaque fois avec une facilité effrayante.
Les autres Volant (les chevaucheurs d'Oiseau étaient appelés ainsi) le jalousaient énormément. Il n'a qu'un ami. Ou plutôt une amie. Miselle. Son Oiseau et lui entretiennent une relation qui dépasse le simple rapport maître à animal. Ils se comprennent et n'ont besoin d'aucun mot pour cela. Ils sentent la volonté de l'autre, son état d'âme ou ses envies. Ils partagent tout.

Mais il y a quatre mois, Miselle a été appelée par le Consortium pour une vérification de son état de santé. Elle est malade. Les spécialistes ont annoncé à Aldrick qu'ils ne peuvent rien y faire.

Alors il est partit, fou de rage d'abord, il a expédié les missions les plus affreuses. Dégoûté ensuite de son comportement terrible et irraisonné, il s'est mis en tête de trouver un remède, qui, selon les plus éminents médecins, n'existe pas. Mais il est convaincu de trouver. Coûte que Coûte, il la sauvera.

Sa quête l'a mené jusqu'à un certain Gouffre d'Ansem, où il s'est fait emporté par le courant qu'il avait mal évalué, et a plongé au fond de cette marre intérieure à la grotte dans laquelle il est prisonnier, et rage de devoir mourir ici et maintenant sans avoir trouvé de solution pour son amie. PLus impuissant encore que le jour où Miselle l'a choisi.

Les souvenirs le quittent pour laisser place au néant...

Quelque part dans une marre intérieure à une grotte dans la pierre d'un Gouffre, un Cercle se brise. Un homme inconscient flotte à la surface. Une lumière blanche l'enveloppe à nouveau et le porte doucement jusqu'à la rive.


Dernière édition par Moïa le Sam 13 Avr - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piya
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23
Localisation : La tête dans les nuages et les pieds sur terre!

Feuille de personnage
Nom du personnage: Piya
Race: Elfe

MessageSujet: oh yeah!    Jeu 30 Aoû - 9:25

Continue!!! <3

_________________
Like a Star @ heaven Que la Lune veille sur vos rêve et la nuit sur vos envies... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven L'espoir conduit aux rêves, et les rêves à l'espoir... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Tyrion: Are you going to leave?
Shae: You have a shit memory. I am yours, and you're mine. Like a Star @ heaven



"ok, va falloir qu'on arrête tout ça. Et gloire à Flotteman."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larbredepiya.forumgratuit.org
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Chapître V   Jeu 4 Oct - 18:16

Monsoir! Oui je sais, je suis pas venue depuis longtemps, oui, oui c'est vrai, bouh! bouh! la vilaine! voilà, oui oui bon on a compris, je m'en excuse. Mais je suis de retours cette fois! ^^

Donc passons à la suite de mon histoire beaucoup trop longue:



Allongé dans la grotte , trempé jusqu'aux os, Aldrick reprend lentement connaissance. Il a craché beaucoup d'eau mêlée à du sang. Puis a dormi. Longtemps.
Il se réveille doucement. N'arrive pas à ouvrir les yeux. Sent du vent passer sur ses pupilles et des larmes poindre dues à la rafale. Il se rend alors compte que ses yeux sont ouverts. Ouverts sur le noir le plus profond qu'il ait jamais vu. Qu'il ne voit pas. Aldrick est aveugle. Commence à trembler. La panique s'insinue dans ses membres couverts d'ecchymoses, à défaut d'atteindre son esprit embrumé, incapable de comprendre pourquoi il ne voit plus.

Puis il se rend compte qu'il bouge. Il s'assied. Sans le vouloir. Sans pouvoir se contrôler. Il se met à parler. Un flot d'information jaillit de sa bouche, en provenance directe de sa mémoire. Complètement incontrôlable. Ce n'est pas lui raconte, mais son corps qui débite tout son passé intarissablement. Et Aldrick, hébété, se laisse faire.


Et il prononce, sans savoir pourquoi:
"Né il y a vingt-trois ans, parents tués tout les deux par un Élémetariste du Feu. Aucun attache sentimental, si ce n'est un de ces espèces d'oiseaux. Ah! Et visiblement cet oiseau-là était pas là le jour où on s'est rencontrés d'ailleurs!"

"Oui, mais c'est pas ça qu'on cherche." est-il coupé par une voix féminine apparemment agacée. "Et essaye de faire vite. Je crois qu'il a repris connaissance en plus!"

"J'ai ce qu'on cherche. Mais c'est absolument pas intéressant. Il est tombé là par hasard. Il était au courant que tu étais localisée pas loin, mais le fait qu'il se soit trouvé ici, au même moment que nous, c'est le fruit du hasard. Ce débile cherche un remède pour sa grosse bébête qui est toute malade." répond Aldrick, surpris.

"Bon ben c'est bon alors."

"Mais tu veux pas entendre le reste?!" s'écrie-t-il.

"Non." rétorque la femme.

"Tu ne sais pas ce que tu perds." fait Aldrick, dépité. "Pour une fois que je peux m'exprimer dans ta langue! j'adore la symbiose, hein, mais il faut avouer que par moments, c'est pas pratique. Et j'en profite pour te signifier très clairement que plus vite on partira d'ici, mieux je me porterai!"

"Squizz, sors de là!" ordonne-t-elle sans aménité.


Aldrick sent alors son esprit s'embrumer à nouveau. Il essaye de lutter pour rester éveillé, mais tombe lourdement sur le sol, inconscient à nouveau.
Une éternité plus tard, il se réveille à nouveau. Ouvre les yeux avec appréhension. Tout est toujours aussi noir. Il est donc bien aveugle. Tout s'ébranle en lui. Un désespoir plus noir que celui dans lequel il plongé le submerge et déborde de ses yeux. Les larmes coulent en irrépressible torrent. Miselle. Que va-t-elle devenir maintenant? Sans lui elle n'a plus aucune chance de s'en sortir... Et lui plus aucunes raisons de vivre si elle n'est plus là.

"Alors, bien dormis?" entend-il. C'est la voix féminine de l'autre fois. Ce doit être la sorcière. Tout ça lui est sûrement dû... Tout ces dérèglements sont souvent dus rien qu'à la seule présence des Élémentaristes. Où qu'ils aillent ils n'apportent que le malheur de toute façon. Encore une fois ils ont brisé sa vie. Mais cette fois est celle de trop. Cette fois il est plus fort qu'eux, et a pour lui la force d'une rage sourde qu'il sent monter peu à peu en lui. "On ne daigne même pas me répondre? Et ben... Les manières des chasseurs vont de pires en pires. Au moins avant, ils essayaient d'être avenant pour me piéger dans les mailles de l'hypocrisie de tout leur système! Maintenant, je n'ai même plus droit à une..."
Aldrick s'éta. it levé et mis en position défensive.
"Ah! Je vois. Squizz, s'il te plaît!" fait la sorcière.
Il sent alors sur ses jambes deux petites pattes se poser. Il perd à nouveau connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Lacrima*
Ange Pierre de Lune
Ange Pierre de Lune
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/05/2012
Localisation : Dans les locaux d'Abstergo Industries.

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elvirella
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Miselle   Ven 5 Oct - 16:33

Ooooh! Pauvre Miselle! J'adore son prénom en plus, ça fait douce et gentille ^v^

Je suis bien contente que tu trouves le moyen de continuer, même avec toutes ces formules à apprendre par coeur -_-

T'arrête pas en si bon chemin, je suis bien curieuse de savoir ce qui va se passer!


[EDIT]
Le forum vient de me troller: il m'a gentiment annoncé qu'il y avait un nouveau message de *Lacrima* sur le topic...
Je crois qu'il a pas encore réalisé que c'était moi -_-

_________________
Gloire à Flotteman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piya
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23
Localisation : La tête dans les nuages et les pieds sur terre!

Feuille de personnage
Nom du personnage: Piya
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Fille de l'eau   Sam 13 Oct - 11:59

Oui, le forum est vraiment très doué pour ça, moi aussi il me prévient que Piya à posté un nouveau message... LOGIQUE!
Bref. J'aime de plus en plus ton histoire, alors continue ainsi!!!

_________________
Like a Star @ heaven Que la Lune veille sur vos rêve et la nuit sur vos envies... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven L'espoir conduit aux rêves, et les rêves à l'espoir... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Tyrion: Are you going to leave?
Shae: You have a shit memory. I am yours, and you're mine. Like a Star @ heaven



"ok, va falloir qu'on arrête tout ça. Et gloire à Flotteman."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larbredepiya.forumgratuit.org
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Chapître VI !!   Mer 10 Avr - 17:20

salut tous le monde!
Comme j'ai un concours demain, je fais tout pour l'oublier, et la première chose à laquelle je pense pour éviter les trucs que j'aime pas, c'est les trucs pas d'une importance capitale que je remet toujours à plus tard... Donc je continue ma pitite nistoire!
Bonne lecture! Laughing


A quelques kilomètres d'un certain tourbillon, dans une plaine immense et verdoyante, un vent d'une d'une force inouïe se déchaine. D'un coup Tout un pan d'herbes sauvages s'enflamme violement. Ces flammes monte vers le ciel, utilisant un courant ascendant, se désolidarisant complètement du sol. Au moment ou plus aucun contact ne fait entre le dernier brin d'herbe et les flammes, celles-ci se changent en une grande lumière blanche complètement aveuglante.

Camille retombe lourdement. Encore.
Morgan se pose légèrement sur le sol, ses ailes disparaissent comme un rêve que l'on est pas sûr vraiment rêvé.

"On reprend!" crie-t-elle.
"Mais ça fait trois heures qu'on s'entraîne sans même une petite pause! Y en a marre!" rétorque Morgan, l'aire désabusé et lassé, comme toujours.
"Et alors?" s'offusque en retours la demoiselle.
"Et alors fais toi à l'idée que seul les Élémentaristes de l'air les plus expérimentés arrivent à chevaucher l'Air. Donc tu ne peux pas y arriver, par définition. Donc laisse moi tranquille avec cette histoire!"

Au moment où elle ouvre la bouche pour lui ravaler ses paroles défaitistes qu'elle ne supporte pas, une douleur vive et lancinante lui tord l'estomac. Elle reporte le plus rapidement qu'elle le peut son regard sur Morgan, pour voir sa réaction face à la douleur. Aucune, si ce n'est une stupeur qui passe l'espace d'un instant dans son regard. "Ce gars est tout de même incroyable," pense-t-elle en fort intérieur. "Il a beau ressentir la même chose que moi,il ne réagis pas. Il est tellement mou et inexpressif que j'en viens à me demander si il ne décourage pas la douleur elle-même!"

"Il faut qu'on parte." lui dit-il d'une voix plus plate que jamais.

"Hein?!"

"Cette... ce truc de nos ventre. Faut qu'on y aille."

"Je ne vais nulle part tant que tu ne m'as pas expliqué pourquoi on a mal au même endroit au même moment." réponds la jeune brune, sans appel.

"Ben, y a pas grand chose à expliquer..." Voyant que l'autre s'énerve, il continue: "En fait c'est le signal qu'un Élémentariste est quelque part dans le coin. Un qu'on connaît pas. Et qu'il est dans un rayon de dix kilomètres. Comme le signal est plutôt au niveau du ventre, c'est bon pour nous, par ce que ça veut dire qu'il est d'un élément fécond (Terre ou Eau) et pas destructeur, comme les notres."

"Donc c'est même très bon pour nous si c'est vrai. Ce que je te propose, c'est de ré-essayer une dernière fois, ensuite on part à sa recherche!" tente-elle

"Même pas en rêve! On y va et maintenant!"

Il ne lui laisse pas le temps de négocier quoi que ce soit. Il ferme les yeux, écoute la petite bris environnante... Se laisse emporter par celle-ci, lui insuffle sa puissance élémentariste. Morgan n'est plus. Plus qu'un vent puissant qui se déferle sur la plaine.
Camille, qui ne peut décemment pas se fondre dans son Élement, cours. Presque aussi vite que le vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Lacrima*
Ange Pierre de Lune
Ange Pierre de Lune
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/05/2012
Localisation : Dans les locaux d'Abstergo Industries.

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elvirella
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Re: Fille de l'eau   Mer 17 Avr - 17:27

Yep. Il est doué dans son genre.

Bon, à ton retour de NY, Moïa... tu nous ponds au moins un one shot! Parce que le forum manque de vie, et que je peux toujours te menacer.

Tu sais, j'ai détourné tout un stock de bouteilles d'ice tea qui ne demandent que toi...

*soudoiement en cours, veuillez patienter*

_________________
Gloire à Flotteman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piya
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23
Localisation : La tête dans les nuages et les pieds sur terre!

Feuille de personnage
Nom du personnage: Piya
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Fille de l'eau   Mar 30 Avr - 13:34

Ouais! une suite, enfin!
Et j'aime toujours autant, même si ce n'était pas très long.... Et je suis d'accord avec Lacrima!

_________________
Like a Star @ heaven Que la Lune veille sur vos rêve et la nuit sur vos envies... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven L'espoir conduit aux rêves, et les rêves à l'espoir... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Tyrion: Are you going to leave?
Shae: You have a shit memory. I am yours, and you're mine. Like a Star @ heaven



"ok, va falloir qu'on arrête tout ça. Et gloire à Flotteman."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larbredepiya.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fille de l'eau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fille de l'eau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Link version fille
» [Musso, Guillaume] La Fille de Papier
» Jeune fille cheveux bleus
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» [Soucy, Gaétan] La petite fille qui aimait trop les allumettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'arbre de Piya :: Bibliothèque: :: Histoires-
Sauter vers: