L'arbre de Piya
Bon retour sur le forum!


Forum pour Fanfictions de toutes sortes!
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Pacte des Marchombres - Pierre Bottero

Aller en bas 
AuteurMessage
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Le Pacte des Marchombres - Pierre Bottero   Mar 17 Juil - 20:56

Il s'agit d'une fic que l'auteur a fait de son propre bouquin, qui s'est avérée selon moi être mieux que le bouquin initial.
En fait on est dans le monde d'Ewilan (qui est selon wikipedia: "La Quête d’Ewilan est une trilogie de fantasy écrite par Pierre Bottero. Elle est éditée par Rageot. Elle est composée des livres D'un monde à l'autre, Les Frontières de glace et de L'Île du destin. Elle est suivie d'une autre trilogie, Les Mondes d'Ewilan toutes illustrées par Jean-Louis Thouard." Bref, c'est vachement bien... Smile ), mais le Pacte des Marchombres ne parle pas d'Ewilan, mais d'un autre personnage de l'histoire qui, selon ce qu'il me reste de souvenirs, n'était pas super importante: Ellana. "Ellana Caldin : Jeune Marchombre marchant sur les traces de la mythique Marchombre Ellundril Chariakin. Elle possède un grand sens de l'ironie. Rebelle et indépendante" toujours d'après Wikipedia. Mon perso' préféré dont j'étais fan dans les mondes d'Ewilan, qui là, est magnifique. je vous mettrais des passages significatifs plus tard!
Bisouuuuuuuuuuuuuus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïa
Ange Améthyste
Ange Améthyste
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : entre le cuir chevelu d'un poulpe et la boite crânienne d'une syrène. Non ce n'est pas improbable! SI on prends en compte la taille de l'échantillon... =)

Feuille de personnage
Nom du personnage: Elinina
Race: Sorcier/sorcière

MessageSujet: Ai trouvé une citation magnifique, même merveilleuse! ^^ (ce qui est en gris sont des commentaires perso' et le reste est le recopitage d'un extrait du deuxième tome)   Mer 25 Juil - 20:40

Ellana tenait à peine debout.
Ses vêtements déchirés étaient maculés de terre et de résine, elle ne sentait plus ses bras constellés d'ecchymoses, ses mains couvertes d'ampoules étaient à vif et une branche acérée avait ouvert une profonde estafilade sur sa joue.
Elle s'en moquait.
Bandant d'un même effort ses muscles harassés et sa volonté, elle ajusta le dernier fût et recula de quelque pas.
Le bûcher était colossal.
Haut de quatre mètres, il était constitué de dizaines de troncs qu'elle avait passé la journée à abattre à la hache, à élaguer, et supportait une plateforme immense à laquelle on accédait par une échelle de fortune.
Hurj reposait sur la plate-forme, couché sur le dos, les bras en croix, comme si il s’apprêtait à enlacer l'univers.
( Alors pour info, Hurj est l'ami d'Ellana, il vient d'être tué par un mercenaire du Chaos, qui s'appelle Salvarode et qui doit être la personne la plus détestable de tout le bouquin... Bon toujours est il que Hurj et Ellana commençait à tomber amoureux l'un de l'autre, et qu'il est mort dans ses bras. Bien évidemment, moi, je pleurais comme une madeleine en lisant ce passage... Bref! Une dernière chose: la hauteur du bûcher est sensée être proportionnelle à la valeur du défunt... )
Ellana avait disposé ses armes près de lui avant de se raviser. Elle rapporterait la hache et le sabre du guerrier à Al-Far.
Avec le poignard de Salvarode.
En trébuchant de fatigue, elle escalada l'échelle et s'agenouilla prés du corps de son ami.
- Adieu, grand chef, murmura-t-elle.
Elle demeura immobile et silencieuse, prostrée, vidée de ses larmes et de ses forces, incapable d'imaginer un lendemain.
Au bout d'une éternité, une ultime lueur de lucidité lui commanda de descendre l'échelle. Elle ne sut jamais comment elle avait allumé le feu, mais lorsque le bûcher s'embrasa et que les flammes, démesurées, bondirent vers le ciel, elle ouvrit les bras.
(Son grand trip est d'ouvrir les bras, quand elle se sent très bien, ou très mal... Neutral Ça me laisse assez septique, m'enfin...)
-Adieu, grand chef! hurla-t-elle.
Puis elle s'effondra et ne bougea plus.


Elle dormit d'un sommeil de plomb. Écrasant et sans rêves.
Toute la nuit et la moitié de la journée qui suivit.
Lorsqu'elle s'éveilla, du bûcher effondré ne subsistait que des braises rougeoyantes et de rares morceaux de bois calcinés.
Elle se leva en titubant puis se dévêtit pour se plonger dans le ruisseau. La morsure de l'eau fraîche lui fit le plus grand bien et lorsqu'elle sortit, propre et désaltérée, elle se tenait à nouveau droite.
Sur ses pieds et dans sa tête
Elle lava ses vêtements et, pendant qu'ils séchaient étendus sur l'herbe, elle s'assit, un lourde plaque d'écorce sur les genoux. Elle réfléchit un instant, suivant du regard les fumerolles qui traçaient de mystérieuses arabesques au dessus des cendres, puis elle saisit son poignard et se mit au travail.
Quand elle eut finit, elle considéra son œuvre sans la moindre concession. Satisfaite, elle fixa solidement la plaque d'écorce à un pieu fiché en terre puis, après s'être rhabillée, elle s'approcha des chevaux.
[...] Elle se hissa sur un des chevaux et saisit la bride l'autre. Ce faisant elle eut une pensée fugitive pour Alula.
(Alula était son cheval au caractère exécrable qu'elle s'est faite voler pâr un mercenaire du Chaos... Qu'elle a libéré ensuite.) Comment la petite jument au mauvais caractère allait-elle aborder sa nouvelle vie libre et sauvage?
Elle haussa les épaules.
Alula ferait de son mieux.
Comme sa maîtresse.
D'un claquement de langue, Ellana mit sa monture au pas. Elle s'éloigna vers l'ouest sans se retourner.
Derrière elle, un rayon de soleil se posa sur la plaque d'écorce.
(Ouais bon, ce passage est un petit peu caricatural, au niveau du rayon de souneil. Mais c'est chouli! ^^)
La douleur infinie de celui qui reste
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attends celui qui part.
(<= C'est de la poésie Marchombre Like a Star @ heaven )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piya
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23
Localisation : La tête dans les nuages et les pieds sur terre!

Feuille de personnage
Nom du personnage: Piya
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Pacte des Marchombres - Pierre Bottero   Jeu 2 Aoû - 10:14

OUAIS! vive Ellana!
Je suis d'accord avec toi sur le fait que la trilogie d'Ellana est mieux que les deux trilogies d'Ewilan (car il y en a bien deux: la quête d'ewilan suivi des mondes d'ewilan). Le personnage est génial avec des forces et des faiblesses, et surtout un caractère indomptable... Son enfance est loin d'être facile mais elle s'en est toujours sorti! Very Happy

_________________
Like a Star @ heaven Que la Lune veille sur vos rêve et la nuit sur vos envies... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven L'espoir conduit aux rêves, et les rêves à l'espoir... Like a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Tyrion: Are you going to leave?
Shae: You have a shit memory. I am yours, and you're mine. Like a Star @ heaven



"ok, va falloir qu'on arrête tout ça. Et gloire à Flotteman."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larbredepiya.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Pacte des Marchombres - Pierre Bottero   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pacte des Marchombres - Pierre Bottero
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pacte des marchombres
» Dédicace. ^_^"
» Extrait de l'Envol !
» [Partenariat] Le Pacte des Marchombres [accepté]
» Nillem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'arbre de Piya :: Salon: :: Livres-
Sauter vers: